Catégorie : Divers

Correcteur grammatical pour LibreOffice et OpenOffice

LibreOffice (ou OpenOffice) est une suite bureautique ayant tout ce qu’il faut pour écrire, sauf un correcteur grammatical. Certes, LibreOffice a en standard un correcteur orthographique, mais celui-ci ne vous indiquera pas l’oubli des pluriels et autres erreurs de  grammaire.

L’oubli est réparé, l’équipe de Grammalecte à développer une extension permettant d’intégrer la correction grammaticale.
Allez sur la page suivante :

Télécharger les deux extensions (dans l’ordre) :

Installez-les en double cliquant dessus. Ça devrait lancer LibreOffice, qui vous demandera alors si vous voulez les installer.
N’oubliez pas de relancer LibreOffice pour activer les extensions.

Une fois l’installation effectuer, vous aurez droit à un menu complémentaire « Grammalecte » (après le menu « Outils ») qui vous permet de le configurer .

Pour activer la vérification, cliquer sur le bouton « Vérifier l’orthographe »  …

 

Réponse à « Faut-il encore adopter Java pour un client lourd ? » sur developpez.net

Dans l’article suivant « Faut-il encore adopter Java pour un client lourd ? » L’auteur semble ne serait ce que par sa question à insinuer que Java n’est plus fait pour créer des applications lourdes à cause sont API pour d’interface graphique vieillissante.

Pour ma part, ayant des clients dans des milieux complètement divers et développant à 80% en Java, je ne peux être d’accord.

Pour faciliter la vie des utilisateurs, je suis régulièrement amené à créer des clients lourds (mot mal choisi, car les applications sont légères au sens des fonctionnalités) en Java Swing et maintenant en Java FX.

Le cas des tablettes et smartphones

De plus l’utilisation des smartphone et tablette si elle c’est généralisé, ne remplace nullement un PC avec sont grand écran (comparer la taille d’affichage d’un écran 22 pouces avec un petit de 6,7,10,12 pouces) sa souris, son espace de stockage sa puissance et son extensibilité …
De ce fait en entreprise l’usage d’un ordinateur est toujours d’actualité et irremplaçable (les petits périphériques, sont bien petits 😉 et les développements pour ces tablettes dans leur intégration dans l’entreprise est minimes.

Une des raisons de ce manque de développement pour les tablettes (hormis les nouveaux services au public) est due à la difficulté de développement pour ces outils ainsi qu’au blocage des éditeurs à qui appartiennent ces systèmes (Apple, Google) :

  • il vous vaut un compte chez eux. Certes pas si onéreux (envieront 150 €), mais à renouveler régulièrement, en anglais et le paiement bien s’il s’adresse à un Français, est facturé à l’étrange dans un pays ou les impôts sont minime (Ca n’aide pas notre économie)
  • Passer par une phase de validation chez eux. Temps à rajouter au développement.
  • Des règles commerciales à accepter (pas le droit de …, prix), et oui vous n’êtes plus le maitre des fonctionnalités.
  • Avoir le bon matériel (un Mac pour Apple). Grosso modo vous payez une grosse licence pour développer …
  • Et par expérience, le développement est pénible. Vous compilez sur un PC/Mac, puis on lance sur un émulateur, ce qui génère des temps d’attentes, d’énervements …

Le cas des ordinateurs (Windows, Linux, Mac)

Les PC (Windows, Linux, Mac …) sont la cible préférée de Java.

Pour les services Web, Java EE est tout désigné. Son problème est qu’il utilise beaucoup de ressources à cause des frameworks. Pour info si vous voulez faire des micros services, je vous conseille de regarder les Servlets purs s(pas besoin d’EJB)

Pour les clients lourds, ce que l’on peut appeler des « Applications » il existe 3 solutions pour faire une interface graphique :

  • AWT : ville API pour créer des interfaces, n’est pratiquement plus utilisé de nos jours. Il faut remonter à Visual Age for Java pour trouver un AGL permettant de créer des interfaces en WYSIGWIG.
  • Swing : API très en vogue dans les années 2002-2012 proposant une multitude de composants. Des outils visuels WYSIGWIG existent pour générer des interfaces graphiques à la main.
  • Java FX : la dernière API d’interface graphique qu’Oracle à implémenter dans Java 7, mais qui prend sont envole dans Java 8. Oracle fournit en standard un outil Visuel WYSIGWIG « Scene builder » (qui s’intègre dans Eclipse) pour les interfaces graphiques.
    Sont adoptions n’est pas si grande dans l’industrie. Car récente, nécessite Java 8 et les développeurs Java FX ne sont pas si nombreux.

Actuellement l’industrie préfère tous misé sur des services Web, car il maitrise mieux l’intégration (une seule machine serveur à gérer, contre plusieurs pour les clients lourds).

Mais dans le cas ou il faut une application à part entière Java FX est très bonne réponse, sinon Swing l’est aussi à défaut.
Java FX permet de créer des applications « client lourdes » complètes et portables (Mac, Windows, Linux) en utilisant le système d’exploitation qui vous plaît !

En conclusion

Chaque cible (PC, tablette) à ses outils bien a lui.

Faire une analogie de Java avec les tablettes est mal choisie, car ce n’est pas sa cible première (même si des solutions existent « Robot VM » pour convertit du code Java FX pour tablettes ) .

Mais par expérience Java FX permet de créer des applications « client lourd » complètes et portables (Mac, Windows, Linux) sans se soucier des spécificités de chaque système.

 

N’installer pas LibreOffice v5.1.0.x, rester sur la v5.0.5

N’installez surtout pas la version v5.1.0 de LibreOffice, car celle-ci a deux gros défauts :

  • certaines images GIF sont remplacées par un rectangle noir lors de l’impression,
  • il plante régulièrement > 5 fois dans la journée

À la place, utiliser la version v5.05.x qui est bien plus stable :

 

Créer un disque virtuel persistant (V:) sur un dossier Windows

Logo Windows 10

Sous Windows il est possible de créer un disque virtuel « V: » sur un dossier su système.

Vous pouvez utiliser la commande « subst », mais dès que vous rebootez, le disque est perdu (pas ses données qui sont dans le dossier source, ouf !). De plus les services Windows ne peuvent y accéder !

Comment faire  ?

L’astuce consiste à créer une clé  de registre référant une « device » « V: ». Plus besoin de la commande « subst ».

Pour se faire :

  • lancer « regedit »
  • aller dans la clé
    HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\Session Manager\DOS Devices
  • créer une valeur « chaîne »
  • donner lui le nom « V: » (ne pas oublier les deux points).
    Attention: ne pas utiliser « C: » ou une autre lettre utilisée par votre système.
  • Éditer là, puis inscrire le chemin vers votre dossier en le faisant précéder de « \??\« .
    Pour le dossier « C:\Users\Piradix\Videos » vous écrirez :
    \??\C:\Users\Piradix\Videos
  • Rebooter

Un nouveau disque nommé « V: »  est apparu ….

Le futur arrive …

Aujourd’hui je viens de lire deux articles qui montrent que techniquement nous commençant à créer les inventions d’écrite dans les revues et livre de science-fiction des années 1980.

La fusée de la futur

La fusée qui décolle verticalement (rien de neuf) mais qui atterri verticalement viens de faire son premier teste concluant.
Regardé la vidéo de  Blue origine . si vous ne la trouver pas voici son lien direct : https://www.youtube.com/watch?v=9pillaOxGCo

L’écran papier

L’écran couleur qui ne consomme pas, plus réactif que les écrans actuels et qui se regardent même sous le soleil.
L’équivalent d’un super papier.
Vous trouverez plus d’information sur cette écran papier sur

 

 

 

Touches raccourcis de Windows 10

Logo Windows 10

Touches raccourcies du bureau Windows 10

Voici un tableau des touches raccourcies de Windows 10.
Il vous reste plus qu’a les apprendre 🙂

Touche Description
Window Affiche le menu de l’écran d’accueil
Window + tab Affiche les applications ouvertes ainsi que la liste des bureaux.
Vous pouvez glisser-déplacer les applications d’un écran à l’autre.
Alt+ Tab Affiche la liste des applications, puis passe de l’une à l’autre vers la droite.
Alt + Shift + Tab Affiche la liste des applications, puis passe de l’une a l’autre vers la gauche.
Ctrl + Window + D Ouvre un nouveau bureau virtuel.
Ctrl + Window + F4 Ferme le bureau virtuel actuel.
Et rapatrie les applications du bureau sur le bureau précédent puis l’affiche.
Ctrl + Window + flèche droite Passe au bureau virtuel suivant se trouvant à droite de l’actuel.
Ctrl + Window + flèche gauche Passe au bureau virtuel suivant se trouvant à gauche de l’actuel.
Window + flèche La flèche « gauche » (droite) déplace la fenêtre active sur le bord gauche (droite), puis sur le droit (gauche), puis à son emplacement.
Si vous la positionnez à droite ou à gauche Window vous propose une liste de fenêtre à positionner en complément sur l’autre coin.
La flèche « haut » permet d’agrandir la fenêtre actuelle sur tout l’écran (équivalent de l’icône agrandir des fenêtres).
La flèche « bas » permet de réduire la fenêtre actuelle (équivalent de l’icône réduire des fenêtres).
Window + A Ouvrir le centre de notifications
Window + B Affiche les icônes cachés de la zone de notifications (en bas à droite).
Window + D Icônifie toutes les fenêtres.
Window + E Lance l’explorateur de fichier.
Window + H Capture l’écran puis ouvre un paneau vous proposant de la partager avec « One Note » ou « Twitter » ou Courrier…
Window + I Ouvrir la fenêtre des paramètres.
Window + K Ouvrir le panneau des périphériques (à droite) .
Window + L Verrouille la session.
Window + M Reduire toutes les fenêtres actives.
Window + O Verrouille l’orientation d’affichage de l’écran (pour les tablettes).
Window + P Afficher le panneau « Projeter » permettant de selectionner le ou les écran d’affichages.
Window + Q Affiche la fenêtre de recherche Windows.
Window + R Affiche la fenêtre de lancement d’une application : « Executer ».
Window + S Lancer une recherche Windows et Internet.
Window + T Navigue d’icône en icône dans la barre des tâches.
Window + U Ouvrir le panneau des options d’ergonomie.
Window + X Affiche le menu « optionel » qui est aussi atteignable par une clic droit sur le bouton « Windows » (en bas à droite).
Window + impr écran Réaliser une capture d’écran. L’image est mise dans le cliboard.
Faite CTRL + V pour la coller dans un editeur de texte ou d’image ou de messagerie.
Window + pause Ouvrir le paneau de configuration système.
Window + espace Changer la langue de Windows.
Window + entrée Active le narrateur.
Window + 1 à 9 Lance l’applications 1 à 9 (dans l’ordre de gauche à droite) de la barre des tâches.
Window + , Afficher temporairement le bureau se trouvant derrière les fenêtres actuelles.
Window + +/- Loupe : éffectue un zoom grossissant (+) ou de réduction (-)